Fiche de cours : Synostose tarsienne


Note

Fiche de cours mise à jour le 03/04/2016 à 21:41:51

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Fusion anormale entre 2 ou plusieurs os du tarse
-Le pont entre les os impliqués dans ces synostoses peut être: fibreux=syndesmose
cartilagineux=synchondrose
osseux=synostose
Le plus souvent congénitale (anomalie génétique transmise sur un mode autosomique dominant)
sinon acquise (atteinte articulaire d'origine dégénérative, inflammatoire, infectieuse ou à un trouble statique du pied)
-1% population, sex ratio=1
-Découverte souvent au cours des 2ème ou 3ème décennies
-Le pont osseux est initialement fibreux ou cartilagineux chez l'enfant -->retard diagnostic
-Synostoses calcanéo-naviculaires ou talo-calcanéennes dans 90% cas
-Bilatérales dans 50% cas

Clinique

-Asymptomatiques le plus souvent
-Douleurs ou instabilité de la cheville
-Entorses répétées

Complications: augmentation du risque de fractures du tarse

Radiographie

Radiographies face, profil et 3/4 externe
-Diminution ou disparition de l'espace physiologique entre les os du tarse impliqués
-Condensation et irrégularité des surfaces osseuses

Synostose calcanéo-naviculaire:
-Pont osseux ou diminution de l'espace entre l'angle supéro interne de la grande apophyse du calcanéum et le bord inféro externe du naviculaire
-Hypoplasie de la tête du talus
-Nez de fourmillier: aspect de processus antérieur du calcanéum trop long

TDM

Synostose complète: pont osseux entre os du tarse avec une corticale et un spongieux commun
Synostose incomplète: pseudarthrose, berges irrégulières et condensées

IRM

Pondération T2 fat sat ou STIR à la recherche d'anomalie oedèmateuse
Analyse de la nature du pont synostotique:
- osseux: continuité du signal de la moelle
- fibreux: signal intermédiaire
- cartilagineux: signal élevé en T2 proche parfois du liquide synovial

CAT

-Abstention thérapeutique si asymptomatique
-Traitement conservateur en 1ère intention: arrêt activités sportives, immobilisation, anti-inflammatoires voire infiltrations cortisoniques, kinésithérapie
-En cas d'échec, traitement chirurgical (arthrodèse du tarse)