Fiche de cours : Pseudokyste pancréatique


Note

Fiche de cours mise à jour le 19/04/2018 à 16:14:04

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Collection de liquide pancréatique encapsulé au sein d'une coque fibreuse

Correspond à une complication de la pancréatite aiguë et des traumatismes pancréatiques

Topographie préférentielle à la jonction corps-queue du pancréas (85%), plus rarement dans la région céphalique (15%). Se développent parfois à distance de la glande pancréatique et peuvent alors être retrouvés en psoition pararénale, juxtasplénique mais également rétropéritonéale. 

Délai d'apparition des pseudokyste : environ 4 semaines après l'épisode de pancréatite aiguë. 

 

Clinique

Tableau clinique en rapport avec sa taille et ses complications

Pseudokyste non compliquée : douleurs épigastriques avec syndrome de masse 

Pseudokyste compliqué, peut se traduire par:

  • Obstruction des voies biliaires : douleurs abdominales aiguës et ictère
  • Rupture en péritoine libre : défense abdominale généralisée
  • Infection : sepsis, sepsis sévère et parfois choc septique
  • Vasculaire : érosion artère splénique ou hépatique -> choc hémorragique, pseudoanévrisme. 

Biologie

Pseudokyste non compliqué : pas de traduction biologique.

Surinfection pseudokyste : Sd inflammatoire biologique avec augmentation de la CRP et hyperleucocytose. 

Vasculaire : déglobulisation

 

Radiographie

ASP : peut mettre en évidence une image d'opacité grossièrement arrondie refoulant les structures digestives avoisinantes.

Échographie

Image kystique, de contenu anéchogène, mais contenant parfois des échos internes en rapport avec des débrits cellulaires. 

Les complications infectieuses du pseudokyste  se traduisent parfois par un aspect hautement hétérogène du contenu lié à la formation de pus. 

TDM

Lésion ronde homogène, hypodense et de densité liquidienne avant injection de produit de contraste. 

Rehaussement important de la fine capsule fibreuse périphérique qui l'entoure après injection de produit de contraste. 

Signes de complications:

  • Rétraction lésionnelle et épanchement en cas de rupture
  • Pseudoanévrisme associé à un hémopéritoine  en cas d'érosion vasculaire
  • Aspect hétérogène de son contenu en cas d'abcèdation. 

IRM

HyperT2/ Hypo T1

Réhaussement de la capsule fibreuse au temps injecté.

Pas de communication avec le canal pancréatique. 

Diagnostics Différentiels

Kystes congénitaux

Maladie polykystique ou maladie de Von Hippel-Lindau

TIPMP

Cystadénome mucineux et séreux

Collection péri-pancréatique aiguë