Fiche de cours : Parotidite


Note

Fiche de cours mise à jour le 03/10/2018 à 08:53:26

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Parotidite aiguë : inflammation aiguë de la glande parotidienne.


Principale pathologie inflammatoire infectieuse de la glande salivaire : les oreillons. Pas d'indication d'imagerie.

autres: 

- parotidite virale ou bactérienne

- parotidite chronique

- parotidite tuberculeuse

Clinique

Douleurs et gonflement bilatéral des régions parotidiennes.
Adénopathies cervicales.

Biologie

Syndrome infectieux

Radiographie

Contre indication de la sialographie !

Échographie

Examen de 1ère intention: ne permet pas l'exporation du lobe profond de la parotide

Rechercher une cause obstructive.

  • Augmentation du volume de glandulaire
  • Hypoéchogène hétérogène .
    Hypervascularisation au Doppler.
  • +/- dilatation canalaire

Complication : abcès, obstruction, bulles de gaz (cellulite)

TDM

- Des coupes non injectées permettent de faire un bilan des lithiases parotidiennes qui sont fréquemment radio-transparentes non visibles sur les clichés standards

- En cas de pathologie inflammatoire, un scanner cervical injecté permet de rechercher un abcès ou d’une cellulite associée

IRM

Séquence en diffusion : diagnostic différentiel abcès / tumeur nécrosée (chute de l'ADC dans l'abcès)

Parotidite chronique : sialo IRM --> dilatations acinaires +/- sténoses +/- lithiases.

CAT

Traitement médical.
Complications pulmonaires dans 25% des cas de parotidite chronique.

Classification

  • Parotidite aiguë
  • Parotidite chronique : aspect hétérogène de la glande, possiblement hypotrophique, avec des plages punctiformes hypoéchogènes --> dilatations acinaires.

Diagnostics Différentiels

Sialomégalie parotidienne tuberculeuse
Sialite
Infection de la glande
Adénite kystique pseudotumorale intraparotidienne concomitante.