Fiche de cours : Ostéonécrose aseptique du lunatum - Maladie de Kienböck


Note

Fiche de cours mise à jour le 25/03/2020 à 10:56:00

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Ostéonécrose aseptique du lunatum.
Etiopathogénie non clairement connue.

Facteurs prédictifs :
- Traumatisme : micro-traumatismes répétés en hyperextension
- Prédisposition biomécanique : ulnaire plus court, pente radiale horizontalisée
- Prédisposition vasculaire : insuffisance d'apport artériel, hyperpression veineuse.

Sex ratio : 7 hommes/1 femme
20-40 ans
Travailleur de force

Clinique

- Début insidieux
- Douleur de la face dorsale du poignet
- Diminution des amplitudes articulaires prédominant sur l'extension
- Perte de force de la main

Radiographie

En première intention :
- Condensation puis fragmentation de lunatum
- Arthrose radio-carpienne
- Bascule du saphoïde
- Index radio-ulnaire distal négatif

TDM

Non indispensable.
Ostéo-condensation.
A un stade plus tardif, fragmentation du lunatum.

IRM

Diagnostic précoce :
Signal du lunatum:
- Hyposignal T1
- hypersignal T2 (oedème)
- Absence de réhaussement en T1 gado

CAT

Conservateur avec antalgique et immobilisation.
Chirurgical si échec.

Classification

Classification de Lichtman :
• Stade I : radiographie normale
• Stade II : densification du lunatum
• Stade III :
– IIIA : collapsus du lunatum sans collapsus carpien
– IIIB : collapsus du lunatum avec collapsus carpien, diminution de hauteur du lunatum, flexion du scaphoïde
• Stade IV : stade III avec arthrose carpienne

Diagnostics Différentiels

- Fracture du lunatum
- Syndrome du conflit ulno-carpien