Fiche de cours : Oedème aigu scrotal idiopathique


Note

Fiche de cours mise à jour le 01/07/2020 à 09:24:14

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

L’œdème aigu scrotal idiopathique (OASI) touche préférentiellement les enfants âgés de 5 à 10 ans. C’est une dermatose bénigne d’évolution spontanément favorable mais qui conduit dans certains cas à une exploration chirurgicale afin d’éliminer une torsion testiculaire.

Son étiologie n'est pas connue (allergique ?)

Clinique

Oedème scrotal unilatéral le plus souvent mais peut être bilatéral, s’étendant vers les plis inguinaux, le périnée, la fesse homolatérale ou la verge.

La peau en regard est érythémateuse et peu inflammatoire.

Il s'y associe une douleur scrotale sans point précis à la palpation.

Etat général conservé.

Absence de signes associés. 

Biologie

Discrète hyperleucocytose, sans polynucléose neutrophile ni syndrome inflammatoire.

Possible hyperéosinophilie.

Échographie

« fountain sign », avec présence d'un œdème cutané scrotal et une augmentation du flux sanguin au Doppler

Hydrocèle

Testicule normal

 

Permet d'éliminer les diagnostiques différentiels

CAT

Absence de consensus pour le traitement :

Abstention thérapeutique

Anti-histaminiques - Antalgiques / AINS

L'évolution est favorable.

Diagnostics Différentiels

Torsion testiculaire ou des annexes

Orchi épididymite

Traumatisme scrotal

Hernie inguinale étranglée

Tumeur testiculaire avec hémorragie interne

Hydrocoèle ou varicocoèle

Piqûres d’insecte

Dermo hypodermite infectieuse

Erythème périnéal aigu récurrent

Orchite dans le cadre d’une virose, d’une fièvre typhoïde, ou d’un purpura rhumatoïde

Allergie médicamenteuse

Gangrène de Fournier