Fiche de cours : Luxation du rachis cervical


Note

Fiche de cours mise à jour le 24/04/2020 à 09:22:08

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Lésion rare (-2%) et complexe avec atteinte sévère du segment mobile rachidien se manifestant par la décoaptation d'un ou des deux massifs articulaires postérieurs.

Le mécanisme est une hyperflexion associée à une distraction (choc frontal en voiture avec décélération brutale).

Ce sont des lésions graves, elles s'accompagnent souvent de lésions neurologiques (tétraplégie).

Clinique

Douleur spontanée et déclenchée à la palpation qui en plus retrouve un décalage interépineux antéro-postérieur en marche d'escalier.

Tableau neurologique de tétraplégie.

Radiographie

Anté-spondylolisthésis avec accrochage des articulaires (les articulaires inférieures de la vertèbre sus-jacente, viennent en avant des articulaires supérieures de la vertèbre sous-jacente).

 

Deux aspects radiographiques : 

1) atteinte sévère et bilatérale des massifs articulaires qui se fracturent (fracture-séparation) responsable d'une majoration de la lordose cervicale).

 

2) flexion spontanée du rachis causée par le poids de la tête entraînant vers l'avant les articulaires postérieurs fracturées.

 

TDM

Cf radio.

Recherche de lésions associées :  fracture d'un ou des deux massifs articulaires

 

CAT

Prise en charge chirurgicale :

  • En cas de signes neurologiques (tétraplégie, syndrome médullaire partiel) l'intervention chirurgicale est urgente.
  • En cas d'absence de signe neurologique, la traction est laissée 24 à 48 H jusqu'à réduction confirmée par des radiographies au lit du malade.