Fiche de cours : Cardiomyopathie hypertrophique


Note

Fiche de cours mise à jour le 28/03/2019 à 09:32:09

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Hypertrophie primitive de la paroi ventriculaire gauche excluant les hypertrophies secondaires (HTA, rétrécissement aortique, maladies de système infiltrant le myocarde).

Clinique

Expression variable

Parfois formes sévères : mort subite, troubles du rythme, insuffisance cardiaque

Première cause de mort subite du sujet jeune

Échographie

Examen de première intention :

-confirmation de l'hypertrophie
-topographie : le caractère asymétrique est en faveur d'une forme primitive
-rententissement sur la chambre de chasse du VG
-recherche de cause secondaire : rétrécissement aortique
-mesure du gradient VG/aorte

IRM

Examen de référence

Séquences ciné:
-hypertrophie myocardique : >15 mm en télédiastole et >13 mm si antécédent familial.
-topographie : caractère asymétrique très évocateur d'une forme primitive.
-FEVG souvent augmentée avec petit volume télésystolique.
-Masse myocardique augmentée ou normale si forme focale.

Séquences de rehaussement tardif: recherche de prises de contraste témoignant de zones de fibrose.

Séquence T1 mapping: allongement du temps de relaxation T1 du myocarde hypertrophié en cas de fibrose.

Signes de gravité:
-hypertrophie > 30 mm.
-obstruction sur la chambre de chasse du VG : artefact de flux liée à une accélération, mouvement systolique antérieur de la valve mitrale (SAM), fuite d'insuffisance mitrale.
-dysfonction diastolique : dilatation de l'oreillette gauche.
-foyers de fibrose.

 

Diagnostics Différentiels

Hypertrophies ventriculaires secondaires à évoquer devant une hypertrophie symétrique/circonférentielle:
-HTA
-rétrécissement aortique.
-maladies de système infiltrant le myocarde.

Intérêt du T1 mapping dans le bilan initial : très augmenté en cas d'amylose et très abaissé en cas de maladie de Fabry.