Fiche de cours : Adénomyomatose vésiculaire


Note

Fiche de cours mise à jour le 28/03/2019 à 09:37:39

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Epaississement non inflammatoire et non tumoral de la vésicule biliaire

Pathologie acquise
Hyperplasie de la paroi, avec invagination de la muqueuse créant des sinus de Rokitansky-Aschoff

Clinique

Découverte fortuite
Pas de prédominance de sexe
Incidence 2 à 5 %
Associée dans plus de 50% des cas à une atteinte lithiasique (qui peut être symptomatique)

Biologie

Normale

Échographie

Localisation : diffuse / focalisée (le plus souvent du fond vésiculaire, ou d'un autre segment).

  • Epaississement pariétal segmentaire ou diffus.
  • Petites formations anéchogènes (sinus de Rokitansky-Aschoff dilatés).
  • Artéfacts de réverbération (ou queue de comète) par piégeage des US dans le sinus dilaté. (spécifique++).
  • +/- Maladie lithiasique associée.
  • Signe négatif pour une cholécystite aiguë : pas d'hydrocholécyste.

TDM

  • Epaississement segmentaire ou diffus de la paroi.
  • Interprétation en fonction de la clinique ++
  • Présence de kystes au sein de l’épaississement (spécifique mais pas sensible)
  • Petites calcifications dans l’épaississement (calculs développés au sein des sinus de R-A)
  • Net réhaussement de la muqueuse au temps artériel

IRM

  • Multiples additions liquidiennes dans la paroi épaissie de la vésicule. (vésicule dite en "collier de perles" dans la forme généralisée, "en sablier" dans la forme segmentaire).
  • Sensibilité diagnostique : IRM > Echo > TDM

Médecine nucléaire

Possiblement hypermétabolique en TEP au 18 FDG (par inflammation locale).

CAT

Pas de surveillance
Absention thérapeutique
Résection si symptomatique (maladie lithiasique symptomatique associée)

Diagnostics Différentiels

Cholécystite aiguë/chronique
Toutes les autres causes d'épaississement des parois de la vésicules
Carcinome vésiculaire